Démo gratuite  
kmeleon-2
Programmez vos bras robotisés sans ligne de code

Le logiciel qui vous permet de programmer sans formation informatique nécessaire.
En savoir plus >

flexibot-1
Cellule de robotique collaborative clé en main

KMeleonBot votre cellule qui vous permettra de robotiser vos process en un clin d’œil.
En savoir plus >

Menu
Prendre rendez-vous

Quelle est la différence entre un robot collaboratif et un robot industriel ?

Écrit par Clémence Serraz, Publié le 08 janvier 2020

Robot collaboratif sur une ligne de production

 

Les robots collaboratifs (également appelés cobots pour les termes anglais “Collaborative robot”) et les robots industriels ont beaucoup de points communs. En effet ils peuvent avoir les mêmes articulations et vont donc pouvoir réaliser les mêmes mouvements. La différence la plus importante se situe au niveau de l’environnement. Les robots collaboratifs peuvent travailler au côté d’opérateurs ou de techniciens, sans barrière matérielle et immatérielle.

 

Les différences entre un cobot et un robot :

 

1. L'environnement :

Un cobot va travailler naturellement avec des opérateurs à proximité tandis qu’un robot industriel va cesser toute activité si un opérateur entre dans sa zone d’action.

2. Le volume :

Un robot industriel est très volumineux, il prend beaucoup de place tandis qu’un cobot s’intègre beaucoup plus facilement dans un environnement, il est très compact et bien optimisé.

3. La mobilité :

Le robot est fixe, il ne change que très rarement d’emplacement et s’il doit le faire cela nécessite des travaux d’infrastructure. À l’inverse le cobot peut être déplacé tout naturellement et de façon très simple en fonction des besoins de productivité

4. La cadence :

Les robots industriels sont conçus, construits et pensés dans un seul et unique but : atteindre une productivité optimale. L’activité ainsi que la cadence se fait à un rythme très élevé. À l’inverse, le cobot a un rythme beaucoup plus lent, il se rapproche de celui d’un opérateur. De part sa polyvalence mais également sa proximité avec l’homme.

5. La collaboration avec l'opérateur :

Le robot collaboratif est un assistant, il travaille avec l’homme afin de le soulager des tâches répétitives mais il ne le remplace pas. Le robot industriel est autonome et réalise sa mission sans aucune aide, à l’inverse il remplace totalement l’opérateur.

Vous avez envie d'intégrer un cobot sur votre site industriel ? Visionnez notre  webinar pour réussir son intégration !

 

Robot industriel sur site de production

 

Comment les robots détectent la présence humaine ?

Sur un site de production, les robots industriels sont équipés de barrières matérielles et immatérielles. Ce sont des capteurs placés à des zones précises autour du robot afin de détecter s’il y a des mouvements humains dans la zone. En cas de détection, un signal sera directement envoyé au robot afin qu’il arrête son action.

À l’inverse, le robot collaboratif n’a lui pas besoin de capteurs extérieurs. Lorsque le cobot est en action et qu’il va entrer en contact avec un objet (non déterminé) ou une personne, il va le détecter de lui-même grâce à des senseurs intégrés et s’arrêter automatiquement. Par exemple, sur les cobots Fanuc, le fait de toucher le cobot le met en arrêt instantanément.

 

Quels sont les différences entre l’intégration d’un robot collaboratif et d’un robot industriel ?

Généralement, le cobot s’intègre plus facilement qu’un robot industriel sur un site de production où beaucoup d’opérateurs sont présents. Le fait qu’il y ait des opérateurs n’est pas un frein à l’installation du robot collaboratif à l’inverse cela va être plus contraignant pour le robot industriel qui à besoin d’un espace qui lui est réservé. Plus la taille du robot est volumineuse plus les besoins en espace le sont également, cela va nécessiter des travaux d'infrastructures pour garantir la sécurité des opérateurs (grillages de protection, capteurs, périmètre de protection, etc…)

 

La cobotique se compose de deux types de collaboration :

robot industriel qui soude

1. La collaboration partielle

La collaboration partielle est lorsque le robot va travailler sur une pièce indépendamment de l’opérateur. Le robot et l’opérateur ne vont pas travailler en même temps sur la pièce.

2. La collaboration totale

La collaboration totale est lorsque le robot et l’opérateur travaillent en même temps sur la pièce.

 

Les robots industriels et les robots collaboratifs n’ont pas la même vocation. Les robots collaboratifs vont pouvoir être déplacés toute l’année en fonction de vos besoins et sur vos lignes de production où la cadence est similaire à celle d’un opérateur. Les robots industriels eux sont généralement installés sur des lignes de production fixes et ne sont pas amenés être déplacés.

 

Ce qui est important de retenir est que ces deux types de robots industriels répondent à des objectifs bien différents. Il est important d’identifier en fonction des problématiques que vous rencontrez et de l’espace que vous possédez celui qui est le plus adapté à votre site de production. Ce qui est sûr, c’est que le cobot industriel présente un intérêt pour de nombreux industriel que ce soit des grands groupes ou des PME, du fait de son retour sur investissement rapide et de sa facilité d’intégration.

 

Des questions persistent sur les cobots et robots ?  Contactez nous, nous serons ravis de vous aider ou visionnez notre webinar

 

Nouveau call-to-action

Vous pourriez aussi aimer

Les articles concernant Robot

Aucun commentaire pour l'instant

Dites-nous ce que vous en pensez