Démo gratuite  
kmeleon-2
Programmez vos bras robotisés sans ligne de code

Le logiciel qui vous permet de programmer sans formation informatique nécessaire.
En savoir plus >

flexibot-1
Cellule de robotique collaborative clé en main

KMeleonBot votre cellule qui vous permettra de robotiser vos process en un clin d’œil.
En savoir plus >

Menu
Prendre rendez-vous

Logiciel de programmation robotique : la solution KMeleon

Écrit par Florian Dordain, Publié le 24 mars 2020

Vous désirez simplifier la programmation de vos robots ? KMeleon est une solution graphique qui fera gagner du temps à vos ingénieurs et vos techniciens en laissant à vos opérateurs la possibilité de changer certains paramètres, en toute sécurité. Découvrons ensemble les caractéristiques de KMeleon, ses avantages, mais aussi ses limites.

 

Pourquoi KMeleon ?

En programmation classique, on peut dire que tout est plus ou moins complexe, ce qui implique la mobilisation importante des ingénieurs et techniciens.

Parce qu’il simplifie la programmation, KMeleon rend le paramétrage moins complexe. Il permet donc de mieux répartir les tâches entre vos opérateurs, techniciens et ingénieurs.

Le processus de programmation est ainsi optimisé !

Introduction à la programmation robotique : le guide complet

Comment fonctionne le logiciel de programmation KMeleon ? 

Dans le processus de programmation d’un robot, KMeleon intervient dans l’écriture, le débogage et la mise en œuvre du programme.

Son fonctionnement s’articule autour de trois étapes :

 

Étape 1 : Paramétrage de la cellule robotisée

Cette étape incontournable permet de paramétrer l’ensemble de la cellule robotisée :

  • l’adresse IP du bras robot 
  • les entrées/sorties 
  • l’automate 
  • les capteurs 

Cette étape délicate est généralement confiée à un roboticien, un automaticien ou un ingénieur.

 

Étape 2 : Assemblage des blocs

Assembler des blocs avec le logiciel KMleon

Pour vous simplifier la vie, KMeleon fonctionne sur la base d’une programmation intuitive utilisant des blocs de fonction. Le langage graphique inventé par Tesseract Solutions s’appelle le FabrikCode et consiste à assembler ces blocs pour construire un programme sans taper une seule ligne de code.

Vos techniciens disposent ainsi d’une interface ergonomique et conviviale qui leur fera gagner un temps précieux.

 

Étape 3 : Mise en production

Lorsque le robot est en phase de production, vos opérateurs ont la possibilité de changer des paramètres, ou de modifier des points, grâce à la simplicité de programmation. Cette tâche est normalement réservée aux ingénieurs et aux techniciens, en programmation classique.

Cette particularité permet aux ingénieurs et aux techniciens de votre entreprise de se dégager du temps, et rend le travail des opérateurs plus valorisant.

Le saviez-vous ?

Les interfaces robotiques d’ABB et de Fanuc manquent d’ergonomie, si bien que l’on passe 50 % du temps de programmation à chercher les commandes dans les menus.

Avec KMeleon vous diviserez par 3 votre temps de programmation

 

Avec quels robots KMeleon est-il compatible ?

Le logiciel de programmation multi-robots KMeleon est compatible avec les langages de programmation des robots les plus courants. Il s’agit des robots de marque :

  • Fanuc
  • Staübli 
  • Universal Robots
  • ABB et de Kuka (en 2020) 

Que cela vous rassure : même s’il n’est pas compatible avec la cinquantaine de langages existants, il est donc capable de couvrir au moins 80 % des besoins industriels. Possédez un logiciel de programmation multi-robots permet de nombreux avantages sur du long terme !

 

Quelles sont les futures évolutions de KMeleon ?

La solution KMeleon est élaborée pour une utilisation simple et fluide. Il ne convient cependant pas à encore à toutes les applications.

 

1. KMeleon n’est pas encore adapté aux opérations trop précises

Vous faites beaucoup de manutention ? Bonne nouvelle : KMeleon est particulièrement performant pour 80 % des opérations de manutention telles que :

  • opération de manutention par des robots Le pick and place
  • La palettisation
  • Le vissage

En revanche, son utilisation devient beaucoup plus complexe lorsqu’il y a un besoin de précision important. À l’heure actuelle, il est donc peu recommandé pour les opérations de polissage, de soudage ou d’usinage. Ces applications sont prévues pour 2020-2021.

 

2. KMeleon est plutôt destiné à la production

La raison d’être de KMeleon est avant tout la simplification dans un contexte industriel, il est destiné à la production. Cette solution ne convient pas, par exemple, à de la recherche en robotique, car le logiciel bride l’opérateur. Néanmoins, si vous désirez utiliser KMeleon pour des opérations poussées, Tesseract peut réaliser des scripts personnalisés, sur demande.

 

Vous possédez de nombreux robots à contrôler et recherchez une solution qui vous simplifie la vie ? Optez pour KMeleon, un logiciel unique sur le marché qui vous permet de gagner un temps précieux si vous devez fréquemment changer de programme. KMeleon vous intéresse et vous aimeriez en discuter avec nous ? Alors prenez rendez-vous avec notre équipe !

Nouveau call-to-action

Vous pourriez aussi aimer

Les articles concernant Logiciel

Aucun commentaire pour l'instant

Dites-nous ce que vous en pensez